Biographie de Régis Bergeron

Né en 1923, dans un petit village de la Brie, Régis Bergeron fit ses débuts de journaliste en 1946 à Ce Soir, sous la direction de Louis Aragon.
Durant les années 50 et 60, il fut journaliste aux Lettres françaises, puis à l’Humanité, dont il fut responsable de la rubrique culturelle.
De 1959 à 1961, il séjourna en Chine, comme conseiller aux Éditions en langues étrangères, et professeur de littérature française à l’Université de Pékin.
En 1964, il crée à Paris la Librairie Le Phénix, lieu de diffusion de la culture chinoise, d’informations sur la construction du socialisme en Chine et d’échanges intellectuels.

Plus de vingt séjours en Chine lui ont permis de publier 5 ouvrages consacrés au Cinéma chinois :

  • Le Cinéma chinois 1905-1949 (ed. Alfred Eibel, Lausanne)
  • Le Cinéma chinois 1949-1983 en 3 volumes (ed. L’Harmattan, Paris)
  • Le Cinéma chinois 1984-1997 (ed. Institut de l’Image, Aix-en-Provence)

Il avait également publié 2 livres de souvenirs :

  • Hier dans les yeux (2001)
  • Le bâton de vieillesse (2002)
  • et un recueil de nouvelles

Il est décédé le 28 novembre 2007.